Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Comme Héloïse au Paraclet

Publié le par Sylvie Méheut

 

Comme Héloïse au Paraclet

Je suis l’amante religieuse

Je suis le grain

Je suis l’ivraie

Je suis ton ombre vénéneuse

 

Je suis celle que l’amour étreint

Sur le blanc-seing des nébuleuses

La quintessence du matin

Le soir glissant sur la chartreuse

 

 

L’esprit du temps 

Le cœur des plaies

La canopée de l’espérance

La faim

Le feu

La transparence

Et chant double des futaies

 

Dans la clairière des errants

Mon âme vibre sans conscience

Tantôt je meurs

Tantôt je nais

Entre ma chair et ta présence

 

Je porte en mon sein scarifié

L’écho vibrant de ta lumière

Comme Héloïse à la veillée

Je suis la sœur

Je suis la mère

L’abbesse au ventre de rosée

 

 

Sylvie Méheut

 

Partager cet article
Repost0