Dans l'invincibilité bleue

Publié le par Sylvie Méheut

Dans l'invincibilité bleue


Laisse la vie te désirer
Laisse le large t’envahir
Quitte ta vêture de paroles

Sois le Cap qui se balance
Deviens la présence éblouie
La joie 
L’idée
La suspension
Le frémissement des saisons
La coupe pleine d’infini

Nomade et dieu
Maître du feu et maître des nuages 

Tu te tiens face à la lumière
Dans l’invincibilité bleue

Nul ne viendra trancher
La courroie de tes rêves

Nul ne viendra
C’est écrit depuis la nuit de tes temps
 
Dans le grand livre du silence

 
  

Sylvie Méheut  
 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
O
J'aime quand comme guidée par mon intuition je débarque sur ta page chère poétesse et qu'un délicieux écrit m'attend
J'aime
Répondre
S
Et pour ma part, je suis aux anges. Un grand merci chère Jacqueline...
Y
Je n'ai à vous offrir qu'un regard admiratif et quelque chose de l'ordre de l'élan.
Merci chère Sylvie M
Répondre
S
Puisque vous repartez, infatigable voyageur, je vous souhaite une heureuse traversée. C'est bien long quatre mois, vous allez me manquer...Bises aux aventuriers.