Et tout disparaîtra

Publié le par Sylvie Méheut

Ernest Pignon Ernest

Ernest Pignon Ernest

 

Et tout disparaîtra dans un vent de merise
L’étang aux farfadets 
La palombière grise
Le grand ciel héliotrope revenu d’Erythrée 
L’arabesque des voix carrossant la vallée
Le casaquin de soie glissant sur la glycine

 

Et tout disparaîtra dans un vent de merise
Les fièvres alumines
La mâture du soir
La capitainerie
Le col du Saint-Gothard 
Et l’encens des collines

 

Et tout disparaîtra dans un vent de merise
Les caravelles d’or
Les secrets de Solyme 
L’essence purpurine des quarante aurores 
La mort aux lèvres fines 
Et le muselet saur des crêtes abyssines

 

Et tout disparaîtra dans un vent de merise


Et tout disparaîtra

La mort aux lèvres fines
Et le casaquin d’or des fièvres abyssines

 

 

Sylvie Méheut

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Eric Costan 20/03/2020 08:15

Comme c'est beau, toujours plus à chaque lecture.

Sylvie Méheut 25/03/2020 14:24

Merci Eric...

CloH. 21/06/2019 16:46

Chaque mot comme un bijou ciselé…

Sylvie Méheut 21/06/2019 18:38

Merci Clo... Je suis touchée.

Océanique 19/05/2019 10:42

Tout ce à quoi nous nous accrochons ... tout disparaitra
Alors laissons la beauté nous envahir et le talent nous charmer
Merci Poètesse
Bon dimanche Sylvie

Sylvie Méheut 21/05/2019 09:07

Merci Jacqueline...

Ahmed El Fazazi 13/05/2019 20:34

Émouvant et beau!
Bravo chère poétesse Sylvie.

Sylvie Méheut 14/05/2019 12:55

Merci mon cher Ahmed...