Toi

Publié le par Sylvie Méheut

 

 

Toi

Tu vas comme nul autre

Tu vas sans prétendre

Tu es de chaque instant

La tangible mesure

La faconde

Le dôme

L’armature

 

Tu es de toute errance

De toute latitude

Centré au cœur de la légende

Sur le bout de mes toits

Sur la corde qui tremble

Sur l’arythmie du temps

Sur les pans de novembre

Sur la carte de Tendre

Sur le fil de ma voix

 

Tu es l’astre arrimé

Aux courroies faméliques

L’envolée simplifiée

L’errance sablière

La course frénétique

Du môle sur la mer

 

 

Tu vas comme nul autre

Tu vas sans compter

Tu es de chaque instant

La tangible mesure

La fragrance

L’embellie

La monture

 

Tu vas bel indigent

Semer dessus les toits

Quelques grappes d’azur

 

Et c’est la terre entière

Qui s’abreuve à ta joie

 

Toi

 

 

 

Sylvie Méheut

Extrait du recueil Le cercle de l'aurore, Monde en poésie éditions.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article